Savez-vous ce qu’est l’ayurvéda ?

Ce nom est composé de deux mots sanskrit.

  • « Ayur » signifie l’élan vital. Cette notion va bien au-delà du faîtes d’être en vie. Il désigne également l’ouverture à la vie au sens spirituel, émotionnel et énergétique. C’est la vie avec une conscience élargie.
  • « Veda » c’est la connaissance. Ce concept englobe la notion scientifique de la connaissance ainsi que la philosophie et la compréhension globale.

L’ayurvéda est donc une discipline dédié à « l’art de vivre » à la connaissance et à la science de la vie. Elle est issue des Védas. Les textes fondateurs et sacrés de l’Inde. Ces textes ont aujourd’hui physiquement disparus. Beaucoup de références y sont faites dans d’autres textes. Cette connaissance à longtemps été transmise dans les traditions orales chant, récits et aussi dans les enseignements de maître à élève. On trouve aujourd’hui beaucoup d’ouvrage plus ou moins anciens se référant à ces textes ou les expliquants.

Les bases de l’ayurvéda

Les Eléments :

La théorie des 5 éléments est le fondement de la discipline. Ces Panchamahabhuta sont :

  • l’Ether : Akasha
  • l’Air : Vayu
  • le Feu : Agni ou Tejas
  • l’Eau : Apas ou Jala
  • la Terre : Prithivi

Ils désignent à la fois les qualités physiques et énergétiques de la substance. Chaque élément se condense un peu pour donner forme au suivant et devient ainsi de plus en plus encré dans la matière.

  • Akasha est l’énergie du cosmos, de l’univers. Il est expansif.
  • Vayu est l’énergie invisible et dispersée de l’air, dynamique et vibrant.
  • Tejas est l’énergie de la lumière visible mais intangible. Il est intense et fougeux.
  • Jalas est l’énergie liquide, fluide mais sans forme. Elle est douce, fuyante et adaptable.
  • Prithivi est l’énergie de la matière solide, stable, résistante. C’est le potentiel

Ces 5 éléments ou énergies se retrouvent partout dans des proportions différentes.

Les Doshas :

En se regroupant par deux, ces 5 éléments forment les Doshas : Vata, Pitta et Kapha. Ces trois énergies se retrouvent dans les êtres vivants et forment la base de notre propre nature. On peut les comparer aux tempéraments d’Hippocrate (lymphatique, sanguin, bilieux, nerveux) même si ce n’est pas tout à fait équivalent. On utilise ces termes pour établir la nature d’une personne. Nous possédons tous, toutes ces énergies mais dans des mesures différentes.

Vata contient l’énergie de l’air et de l’éther. Il est associé au mouvement. Il permet de bouger, d’éliminer, de parler et agit sur l’influx nerveux. Un déficit de Vata entraine ainsi des stagnations. A l’inverse un surplus donne envie de bouger tout le temps. Il se rapproche du tempérament Nerveux. Il est localisé principalement dans le gros intestin et agit sur le bas du corps.

Pitta est constitué du feu et de l’eau. Il est associé à la transformation. Il est chaleureux, généreux et enthousiaste mais peut être colérique ou susceptible en cas d’excès. On peut le comparer au tempérament Sanguin. Il est localisé dans le système digestif et le système circulatoire et agit sur le milieu du corps.

Kapha associe les énergies de la terre et de l’eau. Le corps est rond, stable c’est l’énergie maternelle. En excès il tend à la paresse et à l’inaction. Il ressemble au tempérament Lymphatique. Il est localisé dans l’appareil respiratoire, l’estomac et le système lymphatique. Il agit sur le haut du corps.

Selon l’Ayurvéda, un dysfonctionnement dans le corps résulte d’un déséquilibre de l’un de ces Doshas. Il existe deux façons pour le rééquilibrer. Calmer la manifestation physique ou purifier pour éliminer le Dosha en excès.

L’art de vivre

En Inde l’Ayurvéda est une façon d’appréhender la vie. C’est une recherche d’équilibre constante pour maintenir l’équilibre. Cela grâce à des actions quotidiennes adaptées à notre constitution propre et notre environnement.

Cette discipline étudie donc tous les domaines et les étapes de la vie. L’alimentation, l’exercice physique, la méditation, le travail/l’école, le repos, la contribution à la société, l’écologie intérieure et extérieure.

L’alimentation n’est pas la seule source de nutrition. Nos actions, nos émotions et notre mental contribuent à nourrir le corps. Il est donc important que ce que nous fassions soit en accord avec nous même. Cela afin de bien nous nourrir. Il n’est pas rare qu’un fait, une parole nous reste en « travers de la gorge » ou qu’on a du « mal à les digérer » au point de nous « couper l’appétit ». Une hygiène de vie adaptée à notre Dosha permet de gérer et digérer ces situations quotidiennes afin de rester équilibré et donc en bonne santé.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter

Cet article vous a plût? Vous aimez prendre soin de vous naturellement ? Recevoir des offres et des recettes maison pour prendre soin de soi au quotidien vous intéresse? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement une fois par mois des offres et/ou recettes d'huiles essentielles pour être bien au quotidien. 




Votre inscription a été enregistrée avec succès !