Le soleil, Amis ou Ennemi?

Nous avons besoin de soleil pour la vie. Il permet la photosynthèse et donc la vie pour les végétaux qui sont sources de nourriture pour les animaux et nous mêmes. Le soleil a aussi des actions directes très importantes pour notre bien-être, mais attention ces bénéfices ne compensent hélas pas les méfaits en cas d’abus.

C’est aussi grâce au soleil que notre peau fabrique la vitamine D. Une réaction entre un dérivé de cholestérol et les rayons UVB s’opère dans notre peau et permet de fabriquer la prévitamine D. Très important pour notre organisme, elle permet l’absorption du calcium. D’où l’effet préventif sur l’ostéoporose.

Le soleil améliore aussi certaines maladies de peau comme le psoriasis. Après quelques expositions aux soleil les plaques diminuent voir disparaissent complètement. Les dermatologues traitent maintenant cette maladie en proposant des séances UV avec des appareils plus complexe que les solarium. Ils reproduisent la composition du rayonnement solaire.

Un mécanisme pas très bien connu est l’effet anti-dépresseur. Nous savons maintenant que la lumière du jour nous apporte joie, dynamise et améliore le moral. Avez-vous déjà constaté que quand nous nous réveillons naturellement avec la lumière du jour nous sommes plus en forme ?

S’exposer au soleil : oui mais …

Depuis peu, on recommande de s’exposer au soleil pendant l’été 10-15 minutes par jour pour profitez des bienfaits du soleil. Une crème solaire absorbe une bonne partie des rayons UVB ce qui diminue grandement la synthèse de vitamine D. S’exposer un peu chaque jour sans protection est indispensable. Cela permet à notre organisme de refaire le stock de vitamine D. Sous nos latitudes, la plupart des personnes n’ont plus de stock de vitamine D dès le milieu de l’hiver.

Le soleil indispensable à la vie, mais aussi dangereux si on en abuse

L’exposition aux rayons solaires qu’ils soient naturel ou artificiel provoque des dégâts. Le rayonnement solaire est composé de la lumière visible et de rayon non visible à l’oeil nu : les ultraviolet (UV) et les infra-rouges (IR) . Les IR pénètre en profondeur sous la peau et nous apporte la sensation de chaleur. Les UV sont classés en trois catégories :

  • Les UVC : très dangereux, ils sont germicides et utilisés dans certaines méthode de stérilisation. Heureusement, il sont arrêtés par la l’atmosphère.
  • Les UVB : Ils pénètrent dans la peau jusqu’à la base de l’épiderme. Ils causent des coups de soleil et sont responsables du bronzage.
  • Les UVA : Ils pénètrent jusque dans le derme. Ils provoquent un stress oxydatif. En dégradant certaines molécules de notre peau, des radicaux libres sont libérés ce qui provoque un vieillissement prématuré de la peau. Ils provoquent également des coups de soleil.

Les UV traversent les nuages, donc même en cas de ciel couvert une protection solaire est nécessaire. Pour vous aider à mesurer l’importance et le risque lié au rayonnement un indice UV à été établi. Vous pouvez le consulter sur le site de l’office fédéral de la santé publique. L’indice UV est une indication qui permet d’évaluer l’intensité maximale du rayonnement. L’échelle de mesure va de 1 à 11 et le pictogramme représente les recommandations liés à la protection.

Le bronzage, une protection naturelle.

Eh oui! La fameuse mélanine est une molécule créée par la peau, plus précisément par les mélanocytes. Elle protège le noyau des cellules et donc notre ADN. Elle se place à l’intérieure des cellules autour du noyau pour le protéger en faisant barrage aux UV. C’est elle qui va donner la couleur de la peau. Plus on s’expose au soleil plus la peau en fabrique et plus on est bronzé.  Mais attention la protection n’est 100% efficace. N’oublions pas qu’en traversant la peau, les rayons UV endommagent l’ADN et peuvent entrainer à terme des modifications de celui-ci. Si la cellules modifiée se duplique, elle peut être la cause d’un cancer. Une autre protection naturelle est l’épaississement de la peau. Lors d’exposition au soleil nous produisons plus de cellules cornées et notre épiderme s’épaissi un peu. Cette protection est minime mais améliore l’aspect de la peau.

Le coup de soleil est une brûlure de la peau.

Elle peut être plus ou moins profonde et la douleur n’est pas forcément représentative de la gravité. On défini 3 niveaux de brûlures :

  • 1er degré : il y a une rougeur et une sensibilité l’épiderme est touché. C’est le cas le plus fréquent.
  • 2ème degré : en plus des symptômes du 1er degré il y a des cloques qui peuvent s’infecté. Une consultation médicale est nécessaire
  • 3ème : La brûlure atteint les tissus profonds et endommage les capillaires sanguins ainsi que les terminaisons nerveuses ce qui diminue d’autant la douleur malgré sa gravité. Un suivi par un spécialiste est indispensable.

Comment prendre soin de sa peau après le soleil ?

Prendre soin de sa peau quotidiennement permettra de maintenir une bonne hydratation et de prévenir le vieillissement prématuré. Voici quelques conseils et astuces pour garder une jolie peau :

  • Appliquez votre crème solaire le matin juste avant de partir pour ne pas l’oublier.
  • Pendant le période estivale, privilégiez le soir l’application d’un fluide après-soleil pour apaiser et réhydrater votre peau. Il remplacera très bien votre produit hydratant.
    Les actifs phares pour réparer la peau : l’huile de millepertuis, le gel d’aloé-véra et l’huile de carotte.
  • Une fois par semaine effectuez un gommage sur le corps et le visage. Il aura pour effet de redonner de l’éclat à votre peau, d’affirmer votre bronzage et d’améliorer la pénétration de votre après-soleil.

Vous avez un coup de soleil ?

Voici quelques conseils pour un coup de soleil de faible importance.

  • Veillez à ce que la peau reste bien hydratée. Le gel d’aloé-vera est idéal. Il permet à la fois de calmer la chaleur et d’apaiser la brûlure tout en hydratant la peau.
  • Pour calmer l’inflammation, appliquez des compresses froides sur la zone et douchez-vous de préférence à l’eau fraîche.
  • Au moment ou la peau pèle, vous pouvez effectuer un gommage doux.
  • N’exposez pas au soleil votre peau tant qu’elle n’a pas complètement cicatrisée.

Si vous avez un doute quand à la gravité du coup de soleil demandez l’avis de votre médecin ou d’un pharmacien.

Les bonnes pratiques :

  • Tout d’abord il est important d’appliquer une crème solaire SPF25-30 pour toutes exposition au soleil de plus de 25 minutes. Un coup de soleil peut s’attraper en 30 minutes selon son phototype.
  • Ré-appliquer de la crème chaque 2 heures ainsi qu’après vous être baigné. Cela permettra de garder une bonne protection.
  • A partir d’un indice UV 8, il est préférable de ne pas sortir du tout entre 11h et 16h qui sont les heures les plus chaudes de la journée.Vous pouvez le consulter sur le site de l’office fédéral de la santé publique.

Choisissez votre crème solaire en connaissance de cause grâce à mon article pour décrypter les ingrédients des filtres UV. savoir-decrypter-les-ingredients-filtre-uv-et-ingredients-a-eviter

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout. J’espère qu’il a pu vous aider et vous apporter les connaissances nécessaires pour prendre soin de vous et de votre entourage. Nous sommes tous concernés et chaque geste est important. Protégez ceux que vous aimez en leur envoyant ou en partageant cet article.

Sources :

https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/strahlung-radioaktivitaet-schall/elektromagnetische-felder-emf-uv-laser-licht/sonne_uv-strahlung.html
http://dermato-info.fr/article/le_soleil_et_la_peau
https://www.soleil.info/
http://maitreprofessionnelle.ch/cours-peau-soleil-cancer-2016.pdf

 

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter

Cet article vous a plût? Vous aimez prendre soin de vous naturellement ? Recevoir des offres et des recettes maison pour prendre soin de soi au quotidien vous intéresse? Alors inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement une fois par mois des offres et/ou recettes d'huiles essentielles pour être bien au quotidien. 




Votre inscription a été enregistrée avec succès !